bg header

L'ATTRACTION DE L'IMMOBILIER DANS LES VILLES MOYENNES



Suite a cela beaucoup d'habitants de grandes villes se sont rendus compte que l'on peut avoir pour le meme prix voire moins cher, un grand appartement en centre-ville ou une belle maison avec jardin en agglomération proche.

Les notaires confirment eux aussi, que les habitants des grandes métropoles pour ne parler que d’eux quittaient en nombre leurs logements pour des villes plus petites mais avec une qualité de vie meilleure. et que la crise sanitaire avait catalysé le mouvement. En clair, la tendance existait déjà, mais elle se confirme sérieusement.

Le coût du logement rapporté au pouvoir d’achat, la disponibilité des biens, la qualité de vie sont devenus des critères essentiels et de ce crible plusieurs métropoles ne sortent pas victorieuses et par conséquent des villes qui étaient un peu laissées de côté par les acheteurs retrouvent la cote. 

De plus c’est la possibilité d’acheter, ce qu’ils n’auraient sans doute pas pu faire dans une grande ville. Certaines villes moyennes ont su ces dernières années gagner en attractivité économique, culturelle, touristique, sportive, et d’autres n’y sont pas parvenues. Il reste que toutes déploient des beaux efforts pour parvenir à ce résultat comme notamment Orléans, Le Mans, Reims, Bayonne, Pau, Moulins, Saint-Étienne qui sont en progrès sur tous les tableaux depuis longtemps et tirent les fruits de leur stratégie. 

Les villes moyennes sont majoritairement (48 %) perçues par les Français comme plus dynamiques économiquement qu’il y a une dizaine d’années, et surtout plus attractives (56 %). Elles attirent 40 % des Français, et avant tout les habitants des grandes villes (50 %) aimeraient y habiter.

 

Pour les Français qui déclarent souhaiter y vivre, les principaux atouts de la ville moyenne sont:

- Pour le travail  (38 %)

- Leur tranquillité (32 %)

- Le coût de vie accessible (31 %)

- Leur proximité avec la nature (25 %)

- Un certain dynamisme (25 %)

- Les logements plus spacieux (23 %)

- Un accès aux offres de loisir (22 %)

 

Prix moyen de l'immobilier du Sud-Ouest:

Bayonne: 3616 €/m²

Biarritz: 6900 €/m²

Pau: 2555 €/m²

Bordeaux: 4777 €/m²

Limoges: 1633 €/m²

Poitiers: 2116 €/m²

La Rochelle: 4656 €/m²

Toulouse: 4791 €/m²

 

 

© 2018 Socoprim Atecmo. Tous droits réservés